116(1).jpg

Un mot de la directrice

J’ai l’heureux plaisir de vous présenter le nouveau site Web du Studio de danse Double Création. Depuis sa mise sur pied, le studio de danse se démarque par la panoplie de cours qu’il offre, par son atmosphère joviale ainsi que par son mandat stipulant qu’il doit permettre à chaque élève de développer une appréciation envers toute forme d’art.

En ce qui concerne le personnel, chacun de ses membres est très actif. En effet, tous les enseignants de danse dévouent leur temps et énergie à leurs élèves. Ils les appuient tout au long de leur cheminement au studio. Le plan de réussite des enseignants comprend les 3 éléments suivants :

  • perpétuellement prendre part à diverses occasions de perfectionnement professionnel;

  • transmettre leur passion envers les arts; et

  • veiller à ce que tous les élèves se sentent à l’aise au studio.


RENSEIGNEMENTS SUR LE PERSONNEL


France-Renée Miron

20992752_10159089302660214_9053173581286968835_n.jpg

France-Renée a commencé sa carrière en danse à l’âge de 6 ans en suivant des cours de claquette et de gymnastique. À l’âge de 8 ans, elle a rencontré Mélissa-Anne Leduc qui était à l’époque enseignante de danse à un autre studio. Peu à peu, France-Renée a appris à la connaitre ainsi qu’à connaitre le métier de la danse. L’année suivante, elle s’est inscrite au studio et a suivi Mélissa-Anne lorsqu’elle a mis sur pied son propre studio de danse. France-Renée fait donc partie de Double Création depuis ses touts débuts, soit en septembre 2004.

Au fil des années, France-Renée a grandi en tant que danseuse. Elle se démarque par ses talents en hip-hop et par son grand dévouement envers la danse et le studio. En 2006, elle a remporté le prix « Danseuse qui s’est le plus améliorée ». Ses efforts et son talent lui ont permis de faire partie du groupe élite de danse hip-hop nommé Urban Creation. France-Renée fait partie d'Urban Creation depuis les 10 dernières années.

En 2015, elle a gagné le trophée de « La meilleure danseuse senior de l'année ». Elle a toujours su se démarquer par son talent et par sa détermination. Aujourd’hui, France-Renée continue de suivre des ateliers de danse afin d’évoluer en tant que danseuse. Double Création est pour elle une deuxième famille.


Mélissa-Anne Leduc 

Mélissa-Anne Leduc.jpg

Mélissa-Anne est une enseignante de danse certifiée qui a fait sa formation à The School of Dance à Ottawa. Elle est également diplômée en études postsecondaires à l’Université d’Ottawa. N’oublions pas les études qu’elle a faites à Rochester (New York) et à Calgary (Alberta) afin de se spécialiser en danse thérapie. 

Mélissa-Anne a remporté, coup sur coup pendant trois années consécutives le prix de meilleure chorégraphe à la compétition Shine. Les chorégraphies de Mélissa-Anne sont touchantes et créatives; elles expriment des messages puissants par le biais du mouvement. Mélissa-Anne se sert souvent de la danse pour critiquer ou mettre en lumière certains aspects de la société d’aujourd’hui. 


Heidi Poulin

Heidi danse avec le studio Double Création depuis ses débuts en 2004. Elle a été impliquée dans plusieurs styles de danse dont le hip-hop, le contemporain, la comédie musicale et le jazz soit en tant que danseuse ainsi qu’enseignante. Heidi a pris une pause de la danse après ses grossesses mais a demeuré active dans le monde de danse en devenant professeure de Zumba. Elle a fait son retour au studio en 2014 en tant que danseuse de hip-hop. Maintenant, elle a le privilège de partager son amour pour la danse avec ses deux jeunes filles qui sont, elles aussi, des danseuses de Double Création.


Janelle Godard

21032709_1216096815202556_1630524877062710419_n.jpg

Janelle a commence à danser à l’âge de 6 ans, mais la musique lui touche depuis qu’elle peut s’en rappeler.

Elle a commencé sa première classe en ballet jazz et l’année suivante elle c’est joint toute suite a un groupe compétitif Hip Hop. C’était difficile pour Janelle car elle était très jeune. Ses partenaires de danse étaient beaucoup plus âgées qu’elle. Grâce a cette environnement, ceci lui a permit de grandir rapidement.

A l’âge de 11 ans, elle a été choisie par un danseur professionnel pour aller  à Paris, France pour apprendre des différents styles de danse par des danseurs et des chorégraphes populaires. Janelleexpérience à Paris.

Elle a eu l’opportunité très jeune d’être une aide enseignante à ce studio et quand elle a eu 13 ans, elle est devenue une enseignante de Hip Hop. Danser c’est sa passion et partager qu’est ce que elle a appris est pour elle une récompense.


Néhémy Regine Bélabe

18623195_10155517063274684_4222779783989071183_o.jpg

Depuis son jeune âge, Néhémy est une passionnée de la dance. Toutefois, ce n'est qu’à l'âge de 12-13 ans qu'elle fait ses premiers pas de dance au Collège Sainte-Anne (Lachine, Montreal). C'est dans cet établissement qu'elle débute les cours de ballet Jazz, puis de ballet classique dans la cadre des programmes parascolaire. On la surnomme à l'époque "Peter Pan" en raison de la hauteur et de la distance parcouru dans ses sauts. De plus, accompagnées de camarades de classe aussi passionnées de la danse qu'elle, Néhémy  fait partie de la cohorte qui s'est battue pour obtenir le programme sport-étude volet danse (encore en vigeur) à son école secondaire. Grace à ce programme, plus tard l'école fut en mesur de collaborer avec Les Grands Ballets Canadiens.

En janvier 2002 elle s'inscrit à l'école Le Foyer de la danse, à Montréal, sous la direction de Mme Sonia Ortchanian; première danseuse Arménienne de grande renomée. Mme Ortchanian vit tout de suite le potentiel de sa nouvelle danseuse, qui en seulement 6 mois obtenait son premier solo sur pointes au grand spectacle de fin d'année lors des festivités printanières de la ville de Ahuntsic Cartier-Ville. En plus des duos préparés pour elle et sa partenaire de danse et des chorégraphies de groupe, ses numéros en solo remportent un grand succès. Au fils des annés, Néhémy accumule les apparitions sur scène; ce sont surtout ses propres créations solo dont All that Jazz, inspiré de la célèbre pièce Chicago et la chorégraphie lyrique Danse mon Esméralda tirée de la comédie musicale Notre- Dame de Paris  qui lui valent le plus de « standing ovation » et qui lui confère sa réputation au sein de l'école et de la communauté. En plus d'être la soliste du Foyer de la danse, Néhémy a  aussi reçue une formation de deux ans par Mme Ortchanian pour enseignant et transmettre sa passion de la danse aux plus jeunes de l'école. En 2005, elle enseigne d'abord le pré-ballet au 4-5 ans, puis le ballet débutant au groupe de 7 ans et ainsi de suite jusqu'au groupe intermédiaire de 12-15 ans sur pointes.  

Après s'être établie à Ottawa pour ses études en ensignement, Néhémy s'est joint à l'école Double créations en 2016-2017, où elle découvre un nouveau style de danse en suivant le cours de contemporain sénior enseigné par Melissa Leduc. Toutefois, elle n'a pas perdu sa passion pour le ballet. Ainsi, c'est avec joie qu'elle se joindre à l'équipe de Double créations en 2017-2018 pour donner les cours de technique en ballet aux jeunes danseuses de l'école.


Stéphanie Laframboise

Stéphanie a commencé à danser à l'âge de 3 ans et elle n'en avait jamais assez. Avec les années, son amour de la danse a grandi avec elle.

    À l'âge de 7 ans, elle a décidé de prendre également des cours de chant.

    À 12 ans, Stéphanie faisait partie d'une équipe de Cheerleading et elle devenait assistante du professeur de danse du studio pour ensuite devenir elle-même professeur à 16 ans.

    En 2012, elle fut choisie parmi des milliers candidats au Canada pour aller suivre des cours de danse avec des professionnels, à Paris; une expérience qu'elle eut la chance de renouveler en 2014, à Barcelone cette fois.

    Au cours de toutes ces années, outre le prix « Danseuse La Plus Amélioré ». Elle report de multiples prix lord des compétitions diverses, mais celui dont elle est le plus fier est le prix spécial qui lui future décerné pour « Conga »  de « Can I get some fries with that shake ».

    À l'été de 2015, Stéphanie est devenue, avec ses parents, la fière propriétaire du studio de danse, où, en plus de suivre elle-même des cours de perfectionnement, tant en gestion d'entreprise qu'en danse, elle enseigne la danse contemporaine et récréative.


Suzie Laframboise

Suzie Laframboise s'est impliqué au studio de danse Double Creation depuis les 11 dernières années, avant d'en devenir la directrice artistique et copropriétaire avec son mari Daniel et sa fille Stéphanie à l'été 2015. 

Suzie a pris la danse pour 5 années en améliorant ses connaissances du jazz et du hip-hop.

En devenant propriétaire et directrice, elle travaille maintenant en collaboration avec le personnel enseignant afin de développer la confiance et l'estime de soi des étudiants ainsi que leur équilibre personnel pour mettre en scène leurs capacités.